Les passagers sont convoqués à l’Aéroport intercontinental prince Saïd Ibrahim, ce vendredi soir à minuit. Ce premier départ sera suivi de deux autres prévus le dimanche twenty août à 10 heures également, et le lundi 21 août à la même heure. Selon le directeur de l’Agence nationale du Hedj, Abdoulfatah Saïd Mohamed, comme le premier départ, les pèlerins sont priés de se présenter à l’aéroport à minuit afin de faciliter leur enregistrement.

Le premier contingent des pèlerins comoriens quitte Moroni, demain samedi à 10 heures pour les lieux saints avec la compagnie Saudi Arabian Airways. Les passagers sont convoqués à l’Aéroport intercontinental prince Saïd Ibrahim, ce vendredi soir à minuit. Ce premier départ sera suivi de deux autres prévus le dimanche twenty août à 10 heures, également, et le lundi 21 août à la même heure. Selon le directeur de l’Agence nationale du Hedj, Abdoulfatah Saïd Mohamed, comme le premier départ, les pèlerins sont priés de se présenter à l’aéroport à minuit afin de faciliter leur enregistrement.

A en croire toujours le directeur de l’Agence nationale du Hedj, les pèlerins vont partir à bord d’un Boeing 777 et chaque départ aura 404 passagers. «Nous avons 1200 pèlerins et nous les avons repartis en trois vols, les 19, twenty et 21 août». Selon les explications du responsable de l’organisation du Hedj, l’enregistrement des pèlerins est pris en cost par les agences uniquement.

Pour éviter un débordement, nous avons décidé que les agences de voyage se chargent de faire enregistrer leurs clients. Elles seront appelées une par une à se présenter aux comptoirs munis des passeports de leurs clients pour leurs enregistrements. Chaque agence a la responsabilité d’effectuer l’enregistrement de ses pèlerins.

Abdoulfatah Saïd Mohamed invite, à cet effet, les pèlerins à ne pas se rendre à l’aéroport si l’agence dont ils se sont faits enregistrés ne leur a pas donné l’autorisation. Au sujet de ces départs, le directeur de l’Agence nationale a tenu à préciser que pour des raisons de sécurité, ces trois vols sont chargés de transporter les pèlerins uniquement.

L’organisateur du Hedj a saisi l’occasion lors de son entretien, hier avec Al-watwan, pour adresser ses «sincères remerciements et la reconnaissance auprès du roi de l’Arabie Saoudite pour tout ce qu’il a fait afin de permettre le déplacement des pèlerins comoriens vers les terres saintes». A en croire Abdoulfatah Saïd Mohamed, l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite à Moroni a joué le rôle de facilitateur de toutes les étapes des préparatifs de ce voyage.

Leave a Reply