Un service de livraison de nourriture par drone vient d’être lancé à Reykjavik, la capitale islandaise.

A l’origine de ce service, on trouve la get started-up Flytrex qui a obtenu le feu vert des autorités de régulation des transports dans le pays. Il est présenté comme le leading service de ce style déployé en zone urbaine.

Pour l’inauguration, c’est le internet site marchand AHA.is qui se prête au jeu pour la livraison de nourriture par ce style d’engin volant. Le drone peut transporter jusqu’à 3 kg de marchandise by means of des mini-conteneurs avec les box à l’instar de ceux disponibles dans un chaîne de restauration rapide.

En l’état actuel, la portée est limitée : les livraisons sont effectuées dans un rayon greatest de 3,2 km pour la première stage du programme. Elles sont cantonnées à la banlieue de Grafarvogur de la capitale.

Pour Yariv Bash, le cofondateur et P-DG de Flytrex, Reykjavik se prête parfaitement à un tel service. Avec une configuration de quartiers séparés les uns des autres par une baie, cela permet de tester l’efficacité des livraisons par drones.

Alors que certains trajets en voiture nécessitent twenty five minutes pour aller d’un position A à un position B, la livraison par drone se fait en l’espace de four minutes. Un attain de temps, mais aussi un attain d’argent qui, selon AHA, serait de sixty%.

Le drone adopte une altitude de croisière de 50 mètres, largement suffisant pour éviter tout obstacle dans les zones desservis.

Durant la 1ère stage du programme, twenty livraisons par jour sont prévues pour le compte de l’enseigne AHA. La cadence devrait augmenter dans les prochaines semaines. L’objectif est déjà fixé à des centaines de livraisons par jour directement aux consommateurs dans les prochains mois.

AHA n’est pas la seule société à s’être tournée vers les drones pour la livraison de nourriture. En mars, Domino’s (livraison de pizzas) a fait appel à Starship Technologies pour livrer des pizzas dans des cités entre l’Allemagne et les Pays-Bas.

Créé à Tel Aviv (Israël) en 2013, Flytrex, qui se présente comme le « FedEx de la livraison par drone » a levé 3 millions de dollars en début d’année auprès d’un fonds suisse Armada VC .

Vidéo signée Flytrex :

(Crédit image : @Flytrex)

Leave a Reply